Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cinema-cannes-cancer.com

cinema-cannes-cancer.com

La Maladie n empêche pas la Culture


Gilles Lellouche mène L'ENQUÊTE, Aujourd'hui dans vos salles

Publié par Bonnay Jean-Luc sur 11 Février 2015, 11:20am

Catégories : #GLellouche, #MarsFilms

Synopsis :

2001. Le journaliste Denis Robert met le feu aux poudres dans le monde de la finance en dénonçant le fonctionnement opaque de la société bancaire Clearstream.
Sa quête de vérité pour tenter de révéler «l’Affaire des affaires» va rejoindre celle du juge Renaud Van Ruymbeke, très engagé contre la corruption.

Leurs chemins vont les conduire au cœur d’une machination politico-financière baptisée «l’affaire Clearstream» qui va secouer la Vème République

Gilles Lellouche mène L'ENQUÊTE, Aujourd'hui dans vos salles
Gilles Lellouche mène L'ENQUÊTE, Aujourd'hui dans vos salles

Questions à Vincent Guarenq

Quel a été le point de départ de L’ENQUÊTE ?

J’ai eu un déclic dans ma vie quand j’ai arrêté d’écrire des récits autobiographiques et que je me suis mis à parler des autres. Comme par hasard, c’est là que mes scénarios ont commencé à intéresser les producteurs. Je trouve en effet qu’il n’y a rien de plus intéressant que la vie des autres. Par exemple, quand on lit les procès-ver- baux d’instructions judiciaires, on découvre toujours des tranches de vie passionnantes. C’est comme cela que je conçois le scénario et je n’aime pas les histoires « inven- tées », les scénarios de « scénaristes », dont l’imaginaire est souvent envahi de clichés et de références cinémato- graphiques. Quand on s’inspire du réel, on se met à l’abri des clichés et l’on peut construire des intrigues qui ont une véritable originalité. Je cherche souvent ma source dans les livres : j’ai découvert l’ouvrage d’Alain Marécaux par hasard, et c’est aussi par hasard que je suis tombé sur La Boîte noire de Denis Robert, pressentant qu’il y avait là une matière un peu sulfureuse.

Pourquoi avez-vous démarré le film par la scène d’arrestation de Denis Robert à son domicile ?

Cette scène d’ouverture, où Denis Robert parle en « off » avait disparu au fil des versions du scénario. Mais elle m’est revenue soudainement au cours du montage, à un moment de doute et de blocage: elle s’est alors impo- sée comme le début du film, ce qui n’était plus le cas dans le scénario de tournage. Elle est revenue comme une urgence. Car ce qui est dit dans cette séquence annonce tout le menu du film de manière émouvante et condensée

On retrouve, comme dans PRÉSUMÉ COUPABLE, la thématique d’un individu broyé par le système.

Je dois admettre que l’injustice est un thème qui m’est proche. Je me revois à 15 ans déclarer dans un dîner qu’il n’est pas normal qu’un financier qui vole 2 milliards soit condamné à six mois de prison avec sursis alors qu’un petit voyou qui vole un autoradio écope de deux ans ferme. C’est viscéral chez moi, limite naïf.

Gilles Lellouche mène L'ENQUÊTE, Aujourd'hui dans vos salles
Gilles Lellouche mène L'ENQUÊTE, Aujourd'hui dans vos salles

Comment avez-vous travaillé la lumière?

Comme nous sortions avec mon directeur photo, Renaud Chassaing, d’un film très noir, PRÉSUMÉ COUPABLE, où nous avions privilégié les néons et un style documen- taire très radical, nous avions envie d’être plus géné- reux et romanesques avec l’image, et le récit s’y prêtait. Mais nous voulions garder la liberté et la spontanéité du style documentaire, avec toujours un filmage caméra à l’épaule, en nous inspirant du cinéma américain indé- pendant des années 70. Je pousse toujours Renaud à ne pas trop lécher sa lumière, à ne pas s’embourgeoiser : je veux qu’on reste libres, rapides, spontanés. Par exemple, je n’utilise jamais de Steadycam.

Gilles Lellouche mène L'ENQUÊTE, Aujourd'hui dans vos salles
Gilles Lellouche mène L'ENQUÊTE, Aujourd'hui dans vos salles

L'Avant première mondiale du film "l'enquête" de Vincent Garenq eut lieu au festival du film de Sarlat. Interview au micro France Bleu Périgord de Denis Robert et Gilles Lellouche

Distribution :GILLES LELLOUCHE ,CHARLES BERLING ,LAURENT CAPELLUTO ,FLORENCE LOIRET CAILLE ,CHRISTIAN KMIOTEK ,GRÉGOIRE BONNET ,ANTOINE GOUY, ERIC NAGGAR

Depuis aujourd'hui 11/02/2015 dans vos salles et surtout au #Cinespace de #Beauvais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents