Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cinema-cannes-cancer.com

cinema-cannes-cancer.com

La Maladie n empêche pas la Culture


Et si en plus il y avait rien ....Semaine de la Critique

Publié par Bonnay Jean-Luc sur 16 Mai 2015, 20:00pm

Catégories : #Diaphana, #Semainecannes, #Tarentula, #Orange Cinema

Présentation à la Semaine de la Critique du premier film de Clément Cogitore

Avec Jérémie Renier, Swann Arlaud, Kevin Azaïs, Marc Robert, Finnegan Oldfield, Clément Bresson, Sàm Mirhosseini

Film Franco-Belge

Et si en plus il y avait rien ....Semaine de la Critique
Et si en plus il y avait rien ....Semaine de la Critique
Et si en plus il y avait rien ....Semaine de la Critique
Et si en plus il y avait rien ....Semaine de la Critique
Et si en plus il y avait rien ....Semaine de la Critique
Et si en plus il y avait rien ....Semaine de la Critique

Un groupe de soldats dans les montagnes afghanes , progressivement disparaissent .Chez les talibans en face des hommes disparaissent aussi ,des animaux ...Mais que se passe-t-il ?

Dans son premier film Clément Cogitore est plus près du film mystique que du film de guerre .

Et pourtant tous les éléments du film guerre comme dans "La Ligne rouge" de Terrence Malick sont là.

Avec un parti pris volontairement innovant Clément Cogitore filme sans concession, sans fioritures la guerre , la désolation, le début du rien , le commencement de néant .







Pour un premier film , il met la barre haute , tout en passant par des petites longueurs .

La prestation de Jérémie Renier est grandiose , comment garder la tête froide quand on pense avoir commencé à la perdre ?







Ce film nous interroge sur nos croyances, sur la mort , sur la bêtise des combats militaires .







Disparait-t-on du monde de vivant pour une contrée parallèle, ou redevenons-nous poussière ? Le film pose la question , y repond-t-il ?

Jean-Luc Bonnay

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents